Adishatz 2

Adishatz 2

5 mai 2009 - Koinobori, fête japonaise :-)

Coucou,

maman m'a acheté un koinobori à Lacanau. Ca tombait bien car dans le Tobbogan de ce mois ci il y avait une histoire sur la légende des koinoboris (Koi = carpe et nobori = drapeau).

Le 5 mai, au Japon, c'est la fête des enfants, kodomo no hi, autefois, c'était juste celle des garçons, Tango no sekku. A cette occasion, on fait voler des carpes arrangées en une sorte de drapeau, koi nobori

C'est une légende chinoise qui est à l'origine de cette fête. On raconte qu'une carpe plus hardie que les autres entreprit de remonter le fleuve jaune. Elle réussit à remonter le courant en faisant appel à toute son obstination. Les dieux du ciel, admirant son courage la transformèrent en un superbe et puissant dragon qui vola au dessus des eaux du fleuve.
Depuis la carpe est l'animal qui symbolise le courage et la persévérance.

Cette fête qui date de l''époque des samourais s'appelait Tango no sekku et l'on fêtait les garçons les encourageant à être fort et valeureux. Puis elle est devenue la fête des enfants, Kodomo no hi. A l'occasion de ce jour férié, on souhaite bonheur, prospérité, joie et santé aux enfants.

Dans l'histoire de mon livre, c'est une petite fille très courageuse qui était mise à l'honneur. Sa maman lui confectionnait, pour la remercier de ses efforts, un koinobori qu'elle accrocha sous ceux de ses deux frères :-). Voici le mien :

Il est très doux... mais ce 5 mai, le vent n'était pas au rendez-vous et il pendouillait mollement à une branche de l'abricotier !

 

Celles et ceux qui ont la chance d'habiter à Paris ou à Lyon peuvent assister à ce type de fête chaque année !

C'est une jolie fête, non ? Bisous, Tifenn



14/05/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour